Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 17:13

trajet viandeDes lasagnes qui nous mènent loin ...

Les lasagnes au cheval, objet du scandale, ont été fabriquées au Luxembourg par Tavola, société liée à Comigel, le fournisseur de Findus, à partir d’une viande vendue par Spanghero, une entreprise établie à Castelnaudary et dépendant de la holding Poujol. Celle-ci a acheté la viande à un trader chypriote qui a sous-traité la commande à un autre trader résidant aux Pays Bas, qui, lui s’est procuré la viande auprès d’un abattoir en Roumanie. 

 

Un bel exemple de mondialisation, où l’on voit de quelle façon de sous-traitances, en intermédiaires, on arrive à diluer les responsabilités, et surtout, comment la multiplication de ces intermédiaires qui, tous, cherchent à gagner le plus possible au passage, est un danger pour la sécurité des consommateurs.

 

Une autre réflexion : j’ai cru comprendre que si la viande de cheval était si bon marché en Roumanie en ce moment, c’était parce qu’une loi récente interdit la circulation de charrettes ou calèches sur les routes. Les chevaux devenus inutiles ont donc tous finis en même temps à l’abattoir, ce qui a fait chuter les prix de la viande chevaline, selon la loi de l’offre et de la demande.

Encore une loi qui profite à quelques uns : ici, le lobby des constructeurs automobiles, et donc aussi celui des trafiquants de viande.

 

Et puis une dernière question : quand nous manquerons de pétrole, comment allons nous faire, ne serait-ce que pour le travail dans les champs ou les forêts ? Nous n’aurons plus de chevaux, puisque tous les pays qui en avaient encore quelques uns se mettent eux aussi à les éliminer !  Mais ça c’est une autre histoire...

 

salairepdgLe chantage éhonté de Carlos Ghosn

Le PDG de Renault propose de différer à 2016 une petite partie de ses rémunérations à condition que les syndicats acceptent sans broncher la miraculeuse compétitivité.

En d’autres termes, les salariés doivent accepter de travailler plus, dans des conditions plus difficiles, tout en continuant à gagner le SMIC, et ils auront le grand bonheur de voir leur patron se contenter de 35 000 € par .... jour, au lieu des 36 500 € qu’il a touchés quotidiennement en 2012, le reste ne lui étant versé qu’en 2016.  Quelle consolation !

Le cynisme poussé à un tel niveau laisse sans voix.

 

boursesLes bourses s’éclatent !

Les indices des Bourses vont de record en record ; 
le monde de 
la finance est en pleine euphorie pendant que, et c’en est une conséquence, le chômage et 
la pauvreté sont en pleine croissance.

Le lutte contre ce scandale s’organise : PSA, Renault, Sanofi, Goodyear, Virgin, Fralib, etc., 
la chaîne se forme. On aurait pu croire qu’un gouvernement qui se dit de gauche l’aurait soutenue et encouragée ... cruelle déception.

Le chef de l’État avait promis pendant 
sa campagne une loi contre les licenciements boursiers.
 On l’attend toujours.

 

turquieeuropeMais où l’Europe a-t-elle la tête ?

L’union européenne a tout simplement «oublié» de communiquer à la Turquie les critères d’adhésion en matière de justice, de liberté et de droits fondamentaux, alors que la procédure d’accession débutait. Un oubli qui n’étonne même plus, tant l’Europe cache de plus en plus mal qu’elle n’y accorde en fait aucune importance. 

Par contre, elle ne manquera sûrement pas l’occasion de donner des leçons de démocratie à la Turquie.

 

savepostofficeLe service postal se dégrade aux Etats Unis

Les colis, ça rapporte, mais pas le courrier.  L’US Postal (la poste, privatisée depuis 1971 aux Etats Unis)  a donc demandé au Congrès américain l’autorisation de ne plus distribuer le courrier le samedi. Après des licenciements massifs ( 193 000 personnes), ce sont maintenant des réductions de service.  

Le service public signifie-t-il quelque chose dans une société ultra-libérale ? Non.

 

depardieurusseLa Russie, poubelle financière du monde ?

Un rapport de la Global Financial Integrity paru le 12 février estime que 61,72 milliards de dollars provenant de la corruption, du trafic d’armes et d’êtres humains, ou d’autres activités illégales, entrent ou sortent de Russie chaque année en moyenne depuis 2004. Toujours selon ce rapport, cet argent «alimente une activité souterraine dont le poids représente 46 % du Produit National Brut, soit 3,5 fois plus que la moyenne des autres économies du G8».

Un système qui enrichit une petite élite au détriment du reste de la population...

On aurait dû prévenir Depardieu ! Il le savait déjà ? Ah bon...

 

Une adresse mail pour vos remarques toujours les bienvenues :    colombe88@laposte.net

 

A la semaine prochaine

Colombe

Partager cet article

Repost 0
Published by front-de-gauche-remiremont
commenter cet article

commentaires

tutur 20/02/2013 21:06

merci pour toutes ces infos et pour ce travail de recherche et de décryptage.

Présentation

  • : Le blog de front-de-gauche-remiremont
  • Le blog de front-de-gauche-remiremont
  • : Le front de gauche en action sur la circonscription de Remiremont
  • Contact

Recherche