Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 15:19
l'impossible OMS

OMS indépendante !

L'OMS, l'Organisation Mondiale de la Santé est « l’autorité directrice et coordonnatrice, dans le domaine de la santé, des travaux ayant un caractère international au sein du système des Nations Unies. Elle est chargée de diriger l’action sanitaire mondiale, de définir les programmes de recherche en santé, de fixer des normes et des critères, de présenter des options politiques fondées sur des données probantes, de fournir un soutien technique aux pays et de suivre et d’apprécier les tendances en matière de santé publique. » C'est ainsi qu'elle se définit elle-même sur son site internet.

Elle développe donc des programmes de recherche et d'actions pour lutter contre toutes sortes de maladies. Mais l'OMS a le même défaut que notre système de santé : elle s'attache surtout à guérir, et néglige scandaleusement la prévention. Pourtant notre santé est en grand danger. On nous répète que tout va bien, et que l'espérance de vie ne cesse d'augmenter. C'est faux, l'espérance de vie a commencé à régresser aux Etats-Unis depuis quelques années, et l'Europe suit le même chemin.

Les générations qui ont vécu le plus longtemps sont nées et ont grandi dans un environnement à peu près sain, et l'on sait que les premières années de la vie sont déterminantes. Les générations suivantes n'auront pas eu la même chance. Il y a de quoi s'inquiéter pour les enfants qui naissent actuellement dans un bain de produits toxiques, car il est impossible d'échapper aux pollutions présentes dans nos assiettes, notre eau, notre air, en quantités de plus en plus importantes.

L'OMS est pourtant très silencieuse sur cet empoisonnement et n'encourage pas les recherches dans ce sens.

Même passivité sur les dégâts de la mondialisation libérale qui encourage l'individualisme, organise la concurrence entre tous et cause ainsi le stress et les maladies mentales. On n'entend pas l'OMS alerter sur les souffrances au travail et les suicides qui se multiplient.

Mais c'est dans le domaine du nucléaire que l'OMS est la plus défaillante.

Elle persiste à estimer que la catastrophe de Tchernobyl a causé uniquement 52 morts, alors qu'une étude avalisée par l'académie des sciences de New York en a compté près d'un million ! L'association « Independent WHO » accuse :

« L'OMS a montré (...) sa capacité à désinformer les populations sur les conséquences sanitaires des contaminations radioactives engendrées par l’industrie nucléaire civile et militaire.

L’OMS a attendu 5 ans avant de se rendre dans les territoires fortement contaminés par Tchernobyl. Elle n’a pas donné de consignes d’évacuations ni de fourniture d’aliments propres pour les populations affectées.

L’OMS a caché les conséquences sanitaires de cette catastrophe, notamment en ne publiant pas les actes des conférences de 1995 et 2001. (...)

      1. Et pour Fukushima, l’OMS a la même attitude que pour Tchernobyl. »

Alors pourquoi cette attitude ? L'OMS est une organisation onusienne, tout comme l'AIEA (Agence Internationale de l'Energie Atomique) qui a, elle, pour but de promouvoir l'énergie nucléaire. Deux agences onusiennes pouvaient difficilement travailler dans des directions qui s'opposent. C'est pourquoi a été signé, en 1959, entre l'OMS et l'AIEA un accord qui stipule en gros que les deux organisations doivent se tenir mutuellement au courant de leurs activités et aboutir à un accord si l'une ou l'autre des ces activités gêne l'autre.

On comprend donc que l'OMS n'a aucune indépendance en matière de nucléaire.

L'association « Independent WHO » qui signifie « OMS indépendante » se bat depuis des années pour que l'OMS fasse enfin son travail. Elle a mis en place depuis le 26 avril 2007, date anniversaire de Tchernobyl, une vigie devant le siège de l'OMS à Genève :Depuis bientôt 8 ans, tous les jours ouvrés entre 8h et 18h, des militants sont présents pour demander l'indépendance de l'OMS. Un petit grain de sable qui essaie de réveiller les consciences.

Sur son site l'OMS déclare : : « Au 21ème siècle, la santé est une responsabilité partagée qui suppose un accès équitable aux soins essentiels et la défense collective contre des menaces transnationales. » L'OMS devrait donc lutter pour des politiques sociales qui permettent un accès équitable aux soins. Et puisqu'elle souhaite une défense collective contre des menaces transnationales, elle devrait aussi lutter contre la toute puissance des grandes multinationales qui imposent un modèle productiviste qui détruit l'environnement et donc la santé.

Colombe88@laposte.net

Colombe

Partager cet article

Repost 0
Published by front-de-gauche-remiremont
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de front-de-gauche-remiremont
  • Le blog de front-de-gauche-remiremont
  • : Le front de gauche en action sur la circonscription de Remiremont
  • Contact

Recherche