Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 20:20

Pas besoin d'être Charlie pour être révolté et pour résister

A l'annonce de la tuerie à Charlie Hebdo, c'est d'abord l'incrédulité, puis la douleur, et très vite l'appréhension de toutes les conséquences d'un tel acte.

Bien sur c'est une atteinte terrible à la liberté d'expression. Les journaux, même s'ils se disent Charlie aujourd'hui, réfléchiront sans doute davantage avant de publier ou non une caricature.

Mais c'est aussi un attentat terrible contre tous les musulmans. Les musulmans, dans leur grande majorité, dénoncent ces crimes. Ils seront pourtant systématiquement suspectés d'être des terroristes. Les actes de violence contre des femmes voilées ont déjà commencé et risquent de se multiplier.

Alors que faire ? L'agression mérite une réaction forte.

Les rassemblements spontanés des premiers jours étaient évidemment compréhensibles. Ensuite, après l'émotion, il faut retrouver son sang froid et travailler à une réponse à la mesure du danger. Tout d'abord, la grande manifestation organisée le dimanche 11 janvier était nécessaire pour montrer aux terroristes que la nation (et pas seulement française, puisque les manifestations ont été massives dans de nombreux pays) refusait la violence. En descendant dans la rue, chacun a montré qu'il n'avait pas peur et entendait résister au silence que les terroristes voulaient imposer. Et près de 4 millions de manifestants en France, c'est un beau message ! J'en connais qui n'avait jamais manifesté et qui y ont vécu un beau moment de fraternité qui leur a redonné l'espoir en l'humanité.

Alors bien sûr, on est agacé par ce matraquage médiatique qui impose à tout le monde d’être Charlie. Tous les journaux et radios ont adopté le message publicitaire, et, par mail, par chaîne de sms, impossible d'y échapper. Et on se demande ce que cet emballement veut dire. Je pense, personnellement qu'il s'agit là d'une volonté bien naturelle d'appartenir à un groupe : l'annonce de l'attentat a provoqué une grande émotion au même moment chez tout le monde, et une émotion partagée donne un sentiment de ne pas être seul, de communion avec les autres et donc d'appartenir à une communauté. Et comme dans notre société on a bien peu d'occasion de ressentir cela, on essaye de prolonger le moment. C'est un peu le phénomène coupe du monde de football ou mariage princier. Vous vous dites que j'exagère, que je compare des choses qui ne devraient pas l'etre, que les « je suis Charlie » sont tout de même moins superficiels et témoignent d'un réel engagement pour la liberté d'expression…Peut-être. Allez soyons positifs, et essayons d'y croire ! Essayons de croire que tous ces gens qui ont défilé vont réellement s'engager pour défendre la liberté d'expression et vont se mettre à acheter des journaux indépendants qui ont besoin d'eux pour continuer à faire leur travail, car Charlie Hebdo, comme de nombreux autres hebdomadaires ou quotidiens était en grandes difficultés financières et aurait peut-être disparu (et cela n'aurait sans doute pas dérangé grand monde...malheureusement). Tant que j'y suis, j'espère que tous ces gens ne vont pas tous acheter Charlie Hebdo, parce que liberté d'expression oblige, j'ai le droit de dire que je ne trouve pas que Charlie hebdo ait été tout à fait juste dans ses choix depuis quelques années et pour le dire rapidement, disons que Charlie a beaucoup usé de son droit de caricature sur les extrémistes musulmans, sans suffisamment montrer la différence avec les musulmans, et beaucoup moins sur les extrémistes juifs et leurs agissements criminels en Palestine. Fermons la parenthèse.

Essayons de croire que parmi ceux qui ont défilé, il n'y avait pas d'islamophobes.

Et pour continuer dans le même optimisme, essayons de croire que nos dirigeants qui eux aussi ont défilé vont agir concrètement pour éviter que cela ne se reproduise. Pas en nous concoctant un renforcement de la sécurité au détriment des libertés comme les états unis avec leur « patriot act » à la suite du 11 septembre. Non, ils vont faire preuve de plus d'intelligence et mettre en œuvre des mesures pour s'attaquer aux causes du problème.

Comme par exemple cesser d'intervenir, pour des raisons inavouées (pétrole, uranium etc...) dans des pays qui s'en trouvent déstabilisés durablement. Ni Al Qaida, ni L'EIL n'auraient réussi à prospérer sans l'intervention des Etats-Unis au moyen orient. Le problème du Mali est directement lié à notre intervention en Lybie qui a déstabilisé toute la région. La suivante au Mali n'a pas réglé le problème.

Comme cesser de soutenir Israël dont la politique inacceptable en Palestine est en grande partie à l'origine de l'antisémitisme musulman (et pas que musulman d'ailleurs).

Comme donner les moyens à l'éducation nationale de faire son travail. Dans beaucoup de classes de collège, (il n'y a pas de statistiques, mais je ne serais pas étonnée que ce soit une majorité), il a été très difficile de faire observer la minute de silence. Il faut aider les professeurs à faire face à ce problème qui va grandissant, et pas seulement venant de jeunes musulmans. La guerre économique fait rage, et fait beaucoup de victimes. Les enfants sont eux aussi touchés, et encore plus quand ils se sentent rejetés aussi à cause de leurs origines. En perte de repères et de liens sociaux, ces jeunes cherchent à faire partie d'un groupe. Il faut pouvoir leur donner les moyens de réflexion et d'analyse pour éviter qu'ils ne soient séduits par des groupes extrémistes, et il faut aussi que la France (l'Europe, le monde entier …) leur propose un projet de société où ils auront toute leur place. A la place de la concurrence et de la loi de la jungle, la fraternité… Le groupe nation doit devenir plus attractif qu'Al Qaida. Pour cela, il va falloir une vraie remise en question de notre système économique et politique… Oui, il y a pain sur la planche !

Colombe88@laposte.net

Colombe

Partager cet article

Repost 0
Published by front-de-gauche-remiremont
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de front-de-gauche-remiremont
  • Le blog de front-de-gauche-remiremont
  • : Le front de gauche en action sur la circonscription de Remiremont
  • Contact

Recherche